• La simple évocation des mots « organisation de mariage » vous donne des sueurs froides ? Il y a pourtant de nombreuses manières de limiter significativement le budget. Voici quelques petites astuces.

     

    Etape 1 : faire la liste des invités

    Si vous désirez limiter les frais, pourquoi ne pas prévoir une petite fête intime entourés de la famille restreinte et quelques amis les plus proches ?  De plus en plus de couples optent pour une fête de mariage en petit comité. L’organisation est d’ailleurs beaucoup plus facile. Il faut informer moins de gens et vous avez sans doute moins à vous soucier des nombreux faire-part à envoyer et la gestion des « Rsvps ». Faites dès que possible une liste avec toutes les personnes que vous désirez inviter. Elaborez un tableau avec les personnes « indispensables », les « très souhaitées », les « nice to have ». Cela pourrait vous être utile si vous devez vous restreindre à un moment donné. Mettez-vous d’accord avec votre conjoint et déterminez le nombre d’invités. C’est la première étape, elle aura une conséquence sur toutes les autres.

    Etape 2 : faire des priorités et budgétiser

    Déterminez votre budget global (de combien disposez-vous ?) sans oublier éventuellement votre voyage de noces. Lorsque vous avez un budget global en tête, commencez à le diviser en différentes catégories. Combien pensez-vous consacrer pour votre robe, la nourriture et les boissons, le lieu de la fête, la décoration,...? En principe, il est difficile de donner un ordre d’idée de budget (prix minimum ou maximum) pour un mariage mais sachez que la plus grosse dépense est souvent liée au lieu où se déroulera la fête ainsi qu’au traiteur.

    Etape 3 : choisissiez la date et l’endroit de la fête :

    Si vous pouvez réduire le budget de ce post d’une manière ou d’une autre, cela peut représenter une belle économie. Exemple : Vous pourriez profiter d’une maison de famille, convier vos proches chez vous ou chez un ami, privatiser un joli restaurant… Si vous n’avez pas d’autre solution que de réserver un endroit de mariage, sachez qu’au plus vite vous choisirez une date et un endroit qui vous convient, plus vous aurez de chance de trouver le meilleur ration qualité/prix. Si vous désirez réserver un lieu de mariage, faites-le au moins un an à deux ans à l'avance. Demander le matériel (table, chaise, …) et le personnel inclus dans le prix, cela revient parfois moins cher. Évitez de vous marier un samedi, c’est la journée la plus demandée et la plus chère (de plus en plus de couples choisissent le vendredi ou la veille d’un jour férié pour diminuer les coûts). Mariez-vous hors saison, sachant que le printemps et l’été sont les plus demandés (surtout mai et septembre). Séparez le mariage civil du religieux (si vous faites les deux) et faites le mariage civil en semaine, c’est beaucoup moins cher un jour de semaine que le week-end.

    Etape 4 : Les vêtements

    Vous aurez besoin d’une robe de mariée et d’un costume pour le marié qu’il s’agisse d’un grand ou d’un petit mariage. Commencez à chercher vos tenues bien à l’avance et profitez des soldes et des promotions (les magasins de robes de mariée font aussi de belles soldes). Vous pourriez aussi louer votre robe de mariée plutôt que l’acheter et faire des économies substantielle. Si vous voulez en savoir plus sur la façon de trouver la robe de mariée parfaite, vous pouvez lire cet article.

    Etape 5 : Pensez à la liste de mariage participative

    La liste de mariage participative, c’est LA tendance du moment. Les couples se mariant de plus en plus tard, habitant déjà ensemble, ils n’ont pas besoin de recevoir des cadeaux inutiles. Pourquoi ne pas se faire offrir le plus beau jour de votre vie, votre mariage, de manière originale par vos proches ? Voici un exemple : https://www.kadolog.com/fr/list/le-plus-beau-jour-de-notre-vie

    Une urne de mariage en ligne est aussi une très bonne solution. Le gros avantage : vous recevez les dons au moment où vous envoyez vos faire-part donc avant le mariage et puis vos proches aiment voir à quoi ils participent et sont souvent plus généreux quand ils participent à quelque chose de concret. Sur ce type de liste, vos proches peuvent payer via virement ou paiement en ligne et ou vous recevez au final tous les dons sur votre compte bancaire. Vous choisissez finalement ce que vous faites avec cet argent. (site : www.kadolog.com)

    Etape 6 : les faire-part

    Vous avez envie d’envoyer un carton d’invitation ? Tout d’abord, un bon conseil envoyer un « save the date » en mentionnant vos noms et le jour du mariage pour être sûr que vos invités ne planifient rien d'autre ce jour-là. L'invitation est en général envoyé au plus tard six semaines avant le mariage. Vous trouverez sur le site Pinterest une foule d’exemples et l'inspiration pour faire vous-même vos propres faire-part (ou sur Canva). Vous pourriez aussi rédiger vos faire-part à la main, vos invités seront certainement touchés si vous personnalisez votre invitation.  Une autre possibilité pour faire de belles économies est l’envoi des invitations par mail, cela se fait de plus en plus et c’est écologique. Exemple : avec Mailchimp vous pouvez envoyer une invitation jusqu’à 2000 personnes gratuitement avec l’option réponse. Vous pouvez aussi créer un petit site avec « wixsite » ou encore faire un "Google Form", c'est-à-dire un formulaire via google qui vous compile automatiquement toutes les réponses.

    Les petits détails qui peuvent faire la différence sur votre budget

    La décoration : privilégiez les « DIY », càd faites la déco vous-même (beaucoup d’inspiration sur Pinterest), allez sur les sites de seconde main, certains sont spécialisés dans les mariages.  Allez dans différents magasins et comparez le prix de location et d'achat. Vous pourriez acheter parfois moins cher qu’en location surtout si vous décidez de tout revendre ensuite. Choisissez des bougies au lieu de fleurs, elles sont beaucoup moins chers. Les fleurs dans l’église ne représentent qu’une petite heure de plaisir. Optez pour de jolies plantes vertes, plus économiques que des fleurs et tout aussi élégantes. Utilisez comme décoration des éléments que vous trouvez dans la nature : belles branches de lierre, feuilles mortes, fleurs des champs …

    Le traiteur : Réduisez les quantités de nourriture. Les invités disent souvent trop manger au cours d’une noce. Concentrez-vous sur l’essentiel et faites du qualitatif plutôt que du quantitatif. Choisissez un buffet plutôt qu’un repas servi à table, cela peut réduire le coût. Si vous avez quelques cordons bleus autour de vous, peut-être ont-ils envie de vous donner un coup de main ? Une autre option économique et de plus en plus tendance : les food trucks.

    Les boissons : Essayez de limiter les alcools qui représentent une grosse part du budget. Du vin rouge, du vin blanc, une sangria et de la bière pourrait tout à fait faire l’affaire. Pour le vin d’honneur choisissez un bon vin pétillant plutôt qu’un champagne. Prenez les alcools chez un brasseur qui accepte de reprendre les bouteilles non ouvertes. Voici notre article sur les quantités à prévoir

    En résumé, il existe de nombreuses petites astuces assez simple pour diminuer de manière significative le budget de votre mariage. Un mariage rempli d’amour, de beaux discours, de jolies attentions, une famille qui vous entoure ou de amis bienveillants autour de vous sont souvent ce qui rendra ce moment magique… pas le budget que vous mettrez dans votre mariage.

    Bonne préparation !

    Kadolog - La liste de Mariage ou de Naissance 100% libre

    Créez votre liste de mariage ou liste de naissance en quelques clics.
    Ajoutez toutes vos envies cadeaux, et recevez les dons directement sur votre compte bancaire. Parfait pour centraliser toutes vos envies sur une liste en ligne, et être libre de dépenser vos dons où et quand vous le souhaitez.
    Je crée ma liste
    Sans engagement

    Share this post